MPLC : Outils – Le séminaire annuel – Part.1 Ses Bienfaits

Comment transformer un moment de convivialité en un outil de performance managérial fort ? Optimiser le ROI de votre séminaire.

Quelle que soit sa taille, une société qui vit et se développe est une société qui marque les temps forts à travers des évènements de célébration au sein du quotidien. L’entreprise ne fait pas exception à la règle : son ADN – Avantage Différenciant Naturel – se doit de coder la synthèse de « protéines de célébration » afin de créer du lien et de  catalyser de la performance. Chacun de ses moments joue un rôle-clé dans la réussite globale de l’organisation, qu’il s’agisse de coutumes quotidiennes de démarrage de journée, de rituels ponctuels de célébration de la signature d’un contrat, ou de rites de passage très forts comme le séminaire de fin d’année.

Petite série d’articles en guise de conseils concernant ce dernier :

  • Cette semaine : Pourquoi l’organiser ?
  • La semaine prochaine : Comment le réussir : les règles d’or.

Pourquoi un séminaire annuel ?

Force est de constater que le séminaire annuel souffre souvent d’une image caricaturale de « démarche coûteuse et inutile, prétexte au loisir financé, n’apportant au final aucun enseignement ni aucun résultat ». Ce qui est parfois vrai, surtout quand le séminaire est organisé à la va-vite, comme un simple achat d’un package « salle de réunion + prestations de loisirs », permettant à une sempiternelle grand-messe soporifique d’être suivi d’une activité de plein-air sans autre but que de passer un moment de convivialité.

Mais le séminaire, c’est comme une force de vente ou un outil marketing, et plus généralement, comme la vie: « c‘est ce qu‘on en fait ». Et quand on en fait un outil de MPLC, le séminaire devient un puissant outil aux bénéfices nombreux :

  • Catalyser la performance : « Je peux faire »
    • En dotant les collaborateurs de nouvelles aptitudes, en aiguisant les potentiels,
    • En créant des synergies, en dépassant des conflits internes,
    • En affirmant les messages managériaux : des plus fondamentaux aux plus réactionnels aux succès / erreurs de l’année en cours,
  • Re-booster la motivation et l’implication : « Je veux faire / Je n’ai pas/plus peur de faire »
    • En suscitant des collaborations inhabituelles et de la connaissance, voire de la compréhension interpersonnelle,
    • En démontrant la force du collectif,
    • En redorant le blason de la marque employeur,
    • En valorisant et mettant en application ses valeurs-clés spécifiques et facteurs de réussite universels : reconnaissance & justice.
  • Créer de l’envie : « Je vais faire »
    • Présenter les challenges d’avenir et les rendre accessibles,
    • Communiquer une dynamique de réussite,
    • Faire du séminaire un moment de réussite individuelle et collective en soi,
    • Bien sûr, son objectif premier : recréer du lien et du liant social, et incarner l’esprit corporate,
    • Et enfin : Donner un sens et un cap et y impliquer tout l’organisation comme un seul homme,
    • Mais également : communiquer vers l’extérieur (clients, candidats, …) sur vos forces et originalités, renforcer performance et lien avec vos partenaires via des séminaires inter-entreprises,…

Bref, si le séminaire est construit de manière à ce que l’ensemble des acteurs puissent et veuillent faire ensemble, et se mettent en marche avec envie, il constitue un véritable socle de stratégie managériale pour un retour au travail qui se promet d’être sur-performant. Quand à sa capacité à être un moment rentable, est-il vraiment nécessaire à ce stade de notre réflexion de le démontrer ?

Donc, comme dirait le célèbre équipementier sportif à la virgule : « Just Do It » ! Créons les conditions pour faire de cette opportunité un  moment qui change le cours des choses, un petit succès qui en crée de plus grand.

Comment atteindre cet objectif ? Ce sera le sujet de notre prochain article où nous vous présenterons humblement les 10 règles d’or du séminaire réussi.