Information révélée par le Midi Libre, le groupe IBM entend couper un peu plus de trois cent emplois, dont une trentaine pourrait toucher le site de Montpellier.
« Le comité central d’entreprise, réuni le 13 mai, a annoncé la mise en place d’un plan de départs volontaires dont la finalité est de supprimer 345 postes sur l’ensemble de ses sites, la majorité sur la base de départs volontaires. »
Toutefois pour 2015 ce plan s’accompagne d’une campagne de recrutement où, comme l’ont confirmé la CGT et la CFDT, une embauche sera effectuée pour deux départs anticipés des seniors. Florence Buscail, représentante CGT du site de Montpellier a estimé que « le nombre exact de partants ne sera sans doute pas connu avant septembre. ». Sans que rien pour l’heure n’ait pu être confirmé on est en droit de s’attendre à ce que ces suppressions de postes touchent les filières technologiques d’infrastructure ainsi que les fonctions supports.
Dans la droite ligne de la réduction globale d’effectif lancée dès le début des années 90, le site de Montpellier suit cette tendance. « 700 personnes y sont actuellement employées, contre 3200 en 1990 », explique Florence Buscail.
C’est donc sans doute après l’été qui approche qu’on en saura plus sur ces réductions d’effectif, mais aussi sur les créations de postes qui y sont liées.

One thought on “IBM : des départs et du recrutement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*