EERL – L’Emploi en Languedoc Roussillon au 1er trimestre 2014, les résultats de notre enquête

Parce que 2014 est l’année de l’innovation, Géométrie Variable lance une enquête auprès des entreprises de la région afin de déceler en temps réel les besoins en recrutement et ainsi favoriser le retour à l’emploi en Languedoc Roussillon.

Chaque trimestre nous proposons aux entreprises de remplir un formulaire permettant de mettre en évidence leurs besoins en recrutement à l’instant T, les profils recherchés, les canaux de recherche,…

Résultats de notre enquête pour ce premier trimestre 2014.

Pour ce premier trimestre nous avons tout d’abord voulu faire un état des lieux de l’année 2013. Si 53% des entreprises interrogées ont recruté le nombre prévu voir plus d’employés, 47% n’ont pas du tout embauché ou moins que prévu. Un bilan mitigé donc qui se veut lié à des raisons de « crise économique » avec les licenciements qui l’accompagnent, à des problèmes de recrutement (manque de candidats, formation non adéquate,…) ou à l’utilisation de méthodes pouvant palier à ces problèmes comme l’externalisation.

Qu’en est-il donc des prévisions d’embauche au premier trimestre 2014 ?

Les débuts d’année sont parfois difficiles en termes de recrutement, seulement 30% des entreprises du Languedoc Roussillon prévoient de recruter. Pour quelles raisons un chiffre aussi bas ? Uniquement d’ordre budgétaire ou de besoin. Cependant les prévisions au deuxième et troisième trimestre ne sont guère plus encourageantes avec seulement 22% de prévisions d’embauche pour les mois à venir.


Malgré cela, quelles sont les entreprises qui recrutent dans la région ?

Si l’on devait classer les départements par ordre d’opportunités les Pyrénées-Orientales décrocheraient sans aucun doute la première place, suivi de près par le Gard et l’Hérault. La Lozère restant le département rencontrant le plus de difficultés.
Le profil type d’une entreprise qui recrute en Languedoc Roussillon est simple, + de 50 employés, dans le secteur du transport, du commerce ou de la construction. Notons que sur toutes les entreprises interrogées aucune du secteur agricole n’embauchera au premier trimestre 2014. Quel avenir pour l’agriculture dans notre région ?
Ces futurs contrats seront principalement des CDI (71%), à temps complet (87%) et seront liés à 66% à des remplacements.

Top 5 des emplois qui recrutent :

  • chauffeur/livreur
  • vente
  • commercial
  • manutentionnaire
  • agent d’accueil

Quels sont les principaux canaux de recrutement ?

Même si l’on observe comme dans tout le pays une croissance des nouveaux supports, le Pole Emploi et la candidature spontanée gardent une grande place dans notre région. Les sites internet spécialisés et sites des entreprises émergent peu à peu avec des exemples comme Leboncoin, utilisé par 15% des entreprises dans leur recherche de candidat. Du côté des réseaux sociaux Viadeo reste dominant dans le marché avec 11% d’utilisateurs.

Ils recrutent, oui mais sur quels critères ?

Les compétences et la motivation restent des éléments essentiels pour les recruteurs du Languedoc Roussillon qui placent ces critères à 95% dans leurs priorités. Viennent ensuite l’expérience à 68% et le diplôme à 43% seulement.

Si l’on interroge ces recruteurs sur les difficultés qu’ils rencontrent dans leur recherche de nouveau collaborateur reviennent le plus souvent les notions de spécificité du poste, de pénurie de candidats, ou d’expérience insuffisante.

Les métiers les plus recherchés dans notre région sont, de manière non exhaustive et sans classement  : télévendeur, ingénieur, paysagiste, géomètre, comptable, soudeur, secrétaire, commercial, chauffeur, métiers de la restauration, plombier, électricien, agent d’entretien,…

Face à ces constats, on peut se demander comment palier à ces difficultés de recrutement. Les raisons pour lesquelles nos entreprises ont aujourd’hui des difficultés à trouver des employés qui répondent à leurs besoins ne sont-elles pas surmontables ? Nos chercheurs d’emploi ne correspondent-ils pas réellement aux besoins du marché ou n’ont-ils pas en main toutes les cartes pour démontrer leurs savoirs (connaissances, savoir faire et savoir être) ? Comment sensibiliser candidats et recruteurs aux nouvelles méthodes de recrutement, aux nouveaux supports de communication ? Car si l’on parle aujourd’hui de marché de travail c’est aussi du fait de la présence de cette notion de vente, de séduction. Vendre sa culture d’entreprise, en passant par le développement de sa marque employeur. Et se vendre auprès d’elles lors de sa candidature.

Autant de questions que Géométrie Variable s’efforce de résoudre au quotidien par son action d’insertion professionnelle, ses conseils aux entreprises et ses services de recrutement.

 

Cette enquête est d’ores et déjà ouverte pour le deuxième trimestre 2014, si vous êtes une entreprise du Languedoc roussillon n’hésitez pas à répondre à nos questions au lien suivant, cela vous prendra moins de 5 minutes. Merci de votre intérêt.

emploi en languedoc roussillon